A.V.F. Belgium Association

FORUM POUR LES PERSONNES ATTEINTES D'ALGIES VASCULAIRES DE LA FACE


    Les pharmaciens devront délivrer le médicament le moins cher

    Partagez
    avatar
    Sophie
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 208
    Date d'inscription : 26/09/2011
    Age : 45
    Localisation : Bruxelles

    Re: Les pharmaciens devront délivrer le médicament le moins cher

    Message  Sophie le Sam 7 Avr - 20:17

    Délivrer le médicament « le moins cher »


    Uniquement en officines ouvertes au public

    En cas de prescription sous DCI, le pharmacien délivre obligatoirement une spécialité pharmaceutique parmi le groupe des médicaments « les moins chers ».

    Pour déterminer les spécialités « les moins chères » , les spécialités pharmaceutiques remboursables sont groupées comme suit :
    •principe actif identique (ou combinaison de principes actifs)
    •concentration identique
    •taille de conditionnement identique

    Parmi chacun de ces groupements, la spécialité avec l’index le plus bas (*) et les spécialités dont le coût par unité d’utilisation n’est pas supérieur de plus de 5 % par rapport à l’index le plus bas, feront partie de la « fourchette » des médicaments « les moins chers ».

    (*) c’est le coût par unité d’utilisation (exprimé comme le rapport entre la base de remboursement au niveau ex-usine et le nombre d’unités d’utilisation, arrondi à 2 chiffres derrière la virgule)




    En résumé : tous les médicaments qui sont jusqu’à 5 % plus chers que le médicament le moins cher, tombent donc dans la “fourchette” des médicaments « les moins chers ».

    Jusqu’au 31 mai 2012 (mesure transitoire), le groupe des médicaments les moins chers contient minimum trois spécialités différentes, même s’ils dépassent le seuil des 5 %.

    A partir du 1e juin 2012, le groupe des médicaments les moins chers contient minimum deux spécialités différentes.


    Information sur les médicaments “les moins chers”

    Les spécialités pharmaceutiques remboursables qui appartiennent au groupe des médicaments « les moins chers » sont déterminées mensuellement et rendues publiques sur le site internet de l’INAMI :
    •sous forme d’un fichier téléchargable
    Rubrique médicaments et autres …> Médicaments > Réglementation > Coordination officieuse > Autres formats et historique : base de données

    •Par le moteur de recherche « les médicaments les moins chers », il est possible de déterminer pour chaque principe actif les spécialités qui appartiennent au groupe des médicaments « les moins chers ».

    Délivrer les médicaments « les moins chers » est autorisé à partir du 1er mars 2012 ; cela devient obligatoire à partir du 1er avril et uniquement dans les officines ouvertes au publique.

    Plus d’info

    L’INAMI prépare une brochure d’information sur ces nouvelles règles et les conséquences pour le prescripteur (médecin, dentiste) et le pharmacien.

    Les infos ICI
    avatar
    Sophie
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 208
    Date d'inscription : 26/09/2011
    Age : 45
    Localisation : Bruxelles

    Les pharmaciens devront délivrer le médicament le moins cher

    Message  Sophie le Lun 27 Fév - 19:38

    Les pharmaciens devront délivrer le médicament le moins cher

    Durant le mois de mars, les pharmaciens pourront encore choisir quel médicament délivrer. Dès avril, ils seront contraints de vendre le moins coûteux.

    Les pharmaciens pourront choisir de délivrer ou non, entre le 1er mars et le 1er avril 2012, le médicament antibiotique ou antimycosique le moins cher sauf si le médecin invoque des raisons médicales, a annoncé, lundi, le cabinet de la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx. Il s’agit d’une période de transition pour permettre aux pharmaciens de s’habituer à une mesure, qui entrera définitivement en application le 1er avril, et imposera aux pharmaciens de délivrer l’antibiotique et de l’antimycosique le moins cher.

    Les différentes mesures d’économies 2012 de la ministre en charge de la Santé publique vise à réduire de 176 millions d’euros les remboursements de médicaments de l’Inami.

    Le plan prévoit l’obligation pour les pharmaciens de délivrer le médicament le “moins cher” lors d’une prescription en Dénomination Commune Internationale (DCI), qui permet d’identifier une même molécule pouvant être commercialisée par différents laboratoires sous de multiples noms. De plus, le pharmacien doit automatiquement considérer une prescription d’antibiotique ou d’antimycosique, un médicament utilisé contre certains champignons, comme une prescription en DCI, et donc également en délivrer la substance la moins coûteuse.

    Le médecin gardera néanmoins, à titre exceptionnel, la possibilité d’imposer une marque spécifique pour des raisons médicales qu’il consignera dans le dossier du patient.

    Près de 89% des ordonnances actuelles concernent une marque précise contre 11% de DCI, selon des chiffres fournis par le cabinet Onkelinx. Les prescriptions d’antibiotiques et d’antimycosiques représentent, pour leur part, environ 10% du volume des prescriptions médicales.



    Source

      La date/heure actuelle est Mar 18 Sep - 5:07