A.V.F. Belgium Association

FORUM POUR LES PERSONNES ATTEINTES D'ALGIES VASCULAIRES DE LA FACE


    Conditions de remboursement de l’Imitrex dans le Cluster headache.

    Partagez
    avatar
    Sophie
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 208
    Date d'inscription : 26/09/2011
    Age : 46
    Localisation : Bruxelles

    Conditions de remboursement de l’Imitrex dans le Cluster headache.

    Message  Sophie le Lun 26 Sep - 22:23

    Sur le site de l’INAMI nous trouvons l’information suivante:

    La spécialité ne peut faire l’objet d’un remboursement que dans l’une des situations suivantes:

    Dans l’algie vasculaire de la face (Cluster headache) chez les patients remplissant les critères de diagnostic IHS d’algie vasculaire de la face sur base d’un rapport du médecin spécialiste en neurologie ou neuropsychiatrie.

    1. Sur base d’un rapport du médecin traitant attestant que ces conditions sont remplies, le remboursement peut être accordé à concurrence de 7 conditionnements maximum pour une période d’un mois maximum.

    2. Cette autorisation de remboursement peut être renouvelée pour chaque grappe (cluster) algique ultérieure, sur base d’une demande motivée du médecin traitant, à concurrence chaque fois de 7 conditionnements maximum pour une période d’un mois maximum. Le remboursement est accordé pour autant qu’une période de minimum 6 mois se soit écoulée depuis la fin du remboursement du traitement de la grappe précédente.

    3. Si le traitement d’une grappe (cluster) algique s’avère nécessaire pendant une durée excédant un mois, le renouvellement de l’autorisation est demandé sur base mensuelle par le médecin spécialiste en neurologie ou neuropsychiatrie à concurrence chaque fois de 7 conditionnements maximum par mois.

    A cet effet, sur base du type de demande prévu par la réglementation qui précède, le médecin-conseil délivre au bénéficiaire une attestation dont le modèle est fixé sous “e” de l’annexe III de l’arrêté royal du 21.12.2001, et dont la durée de validité et le nombre de conditionnements remboursables sont limités en fonction des conditions préscitées.

    Notre interpretation de cette information est la suivante. Cependant, l’interpretation finale du texte et la décision de remboursement (ou non) est l’unique décision du médecin conseil de la mutuelle et non la responsabilité de GSK.

    Le diagnostique doit être posé par un spécialiste (rapport de diagnostique)

    Le médecin traitant (généraliste ou spécialiste) peut demander 7 conditionnements pour maximum 1 mois

    Le médecin traitant (généraliste ou spécialiste) peut demander pour chaque cluster maximum 7 conditionnements par mois pour autant qu’il y aient minimum 6 mois entre les deux clusters (avec rapport motivé)

    Pour les cas difficiles = si un traitement plus long qu’un mois est nécessaire, le spécialiste peut demander le remboursement de maximum 7 conditionnements par mois (avec rapport motivé) [notre interpretation : il ne faut pas ce minimum de 6 mois entre les clusters : e.g. un patient a besoin du traitement pendant 2 mois, il peut demander 2 fois 7 conditionnements = 2 demandes]


      La date/heure actuelle est Mer 12 Déc - 21:11